Besoin d'amour et vous ?

«  Au secours,  j’ai besoin d’amour », avez-vous reconnu en ces quelques mots, la chanson « Besoin d’amour » interprétée par France Gall ?

Qui ne manque pas d'amour ? Même ayant eu les parents les plus affectueux et le conjoint le plus attentionné, notre besoin d'amour peut-il être comblé ? L'être humain est l'animal qui manque d'amour et dont le besoin d'amour est infini. L’amour, entre instinct social et de survie, peut même se transformer en une addiction. L’équipe Your Lovebox, dans cet article, met en lumière le besoin d’être aimé.

 

1/ L’amour : un instinct de survie

Le cœur aurait bien une raison régie par l’instinct de survie. En effet, dès les premiers jours de la vie, l’être humain fait tout pour créer autour de lui un climat favorable à la relation.

L’enfant va utiliser des modèles internes pour interpréter ses relations futures avec les autres. En particulier, ses expériences de couple vont passer à travers ce filtre pour qu’un sens leur soit donné. C’est alors que des points sensibles sont réactivés au contact de l’autre et donnent lieu aux mêmes réactions que par le passé. Les expériences du passé viennent teinter le présent de telle sorte que les scénarios d’avant sont supposés recommencer. 

2/ L’être humain a besoin d’être aimé

Le besoin d’amour est ancré dans nos vies. Il nous enchante, nous sublime, nous passionne, jusqu’à  nous bruler les ailes… Il nous projette dans un monde idyllique en décuplant notre énergie sexuelle et notre potentiel émotionnel. 

La littérature, les chansons, la poésie, le cinéma, l’art en général puisent la majeure partie de leur inspiration dans les histoires d’amour. Notamment, dans toutes les cultures et depuis la nuit des temps, l’amour est un grand récit qui constitue la trame existentielle de l’humanité. 

 

3/ L'amour : un instinct social 

L’amour, alors, serait-il propre de l’être humain ? Puisque chacun sait bien que l’amour ne concerne pas que les passions amoureuses et sexuelles. Il peut être aussi maternel, parental, filial, amical, ou même simplement s’exprimer dans des manifestations d’empathie. 

L’amour en fait est une émotion sociale qui gouverne la vie de la plupart d’entre nous. C’est pourquoi on aimerait en connaître les lois. Sommes-nous tous égaux devant l’amour ? De quoi dépend notre capacité à aimer et à être aimé ? Certains sont-ils plus doués que d’autres pour lier une relation durable, pour avoir des amis, pour attirer la sympathie… et dans ce cas pourquoi ? D’ailleurs, peut-on se passer d’amour ? Nous avons besoin de l’autre, dans nos relations amoureuses. Dès l’enfance, les enfants ont besoin d’amis. Et pour les plus âgés, un entourage social chaleureux est un facteur de santé et de longévité.

4/ Aimer : c’est vivre !

Autrement dit, à chaque âge et dans toutes les sphères de notre vie, nous avons besoin d’être aimés pour pouvoir nous-même aimer, agir, vivre… C’est d’ailleurs pourquoi, lorsque surviennent des drames qui fracassent l’existence, l’affection et le soutien empathique permettent la résilience.

Est-ce alors un hasard ? Depuis quelque temps, un certain nombre de philosophes paraissent replacer l’amour au centre de leurs questionnements. Pour certains, l’amour – au sens large du terme – serait même devenu, avec l’effacement du sacré, le nouveau paradigme de l’ère contemporaine. Pour d’autres, il serait le moteur de nos vies, en nous ouvrant aux autres et nous donnant accès à l’universalité. L’amour serait ainsi un besoin vital et universel.

 

5/ L'amour est une drogue douce

Séduction, sexe, passion, attachement… Les plaisirs de l’amour sont stimulés par nos hormones. Est-ce pour cela que nous en redemandons ? En quoi l’amour peut-il être comparé à une drogue ?

Lorsque vous êtes amoureux, vous voyez la vie en rose, pleine de bonheur, votre imagination et votre créativité se développent. Cette énergie est tournée vers l’autre… Lorsqu’il est absent, lorsque le portable est muet, votre ventre se noue, le manque est insupportable, et si jamais il part pour de bon, tout devient gris, sans intérêt et vous êtes prêt à tout sacrifier pour le retrouver.

On est fabriqué pour l’amour. Ce mécanisme de recherche du plaisir est d’une puissance absolue, autant que le besoin de boire ou de manger. L’amour est dans la plupart des cas une drogue douce parce que c’est un mécanisme naturel et biologique.

6/ L’amour serait-il alors un phénomène entièrement biologique ? 

 Notre comportement est le fruit d’interactions entre nos capacités génétiques et l’environnement dans lequel nous vivons, les modalités d’attachement que l’on a connues, les traumatismes que l’on a subis… L’attachement et les liens précoces modulent nos circuits de façon primordiale. Mais le lien à l’autre joue aussi, selon la personnalité que l’on a en face de soi. Enfin, la pression culturelle fait que l’on exprime plus ou moins certains comportements comme la séduction, la liberté sexuelle ou la fidélité diversement encouragés selon les cultures. Lorsque la culture valorise un type de comportement, on peut alors prendre du plaisir à adopter ce comportement. 

 

7/ Dans quels cas l’amour peut-il devenir une « drogue dure » ?

L’amour devient une drogue dure lorsqu’il y a plus de souffrance que de bonheur, et comme dans toute addiction, quand l’on voudrait arrêter sans pouvoir y arriver. Malgré les dommages, on revient vers son partenaire quel que soit le prix à payer dans une sorte de besoin compulsif. La dépendance, une fois qu’elle est installée, continue, parce que la vie n’est plus envisageable sans l’autre. 

 

Ainsi, l'équipe Your Lovebox espère vous avoir éclairé sur ce besoin vital et universel, le besoin d'être aimé.

Les derniers articles:

Brûlez des calories pendant l'amour !
Les plus beaux coups de foudre et l'histoire d'une Lovebox girl
Le Chat Noir : l'âme de Montmartre au cœur d'un hôtel atypique
Oh My Hôte : la chambre d'hôte idéale pour une escapade romantique
6 conseils pour s'envoler au septième ciel lors de votre nuit de noce
​Un week-end en amoureux au Best Western Plus Excelsior Chamonix Hotel
La Suite Barbizon : l'adresse secrète pour un weekend en amoureux
Notre nuit la plus insolite - Round #2
Notre nuit la plus insolite - Round #1
5 lieux insolites pour votre lune de miel !
Alice Chaillou @ la Maison Pigalle
3 idées pour célébrer la Saint-Valentin dans la capitale !
Le bon coup vu par Your Lovebox
Devenez une pro en séduction
La nudité dans l'Art
Vie de couple et Football
Les amants maudits au fil des siècles
Les cinq accessoires coquins préférés des françaises
De l'attachement au sentiment amoureux
Réussir son premier rendez-vous
Surprenez-le avec un massage réussi
Les scènes d'amour incontournables des séries TV
Besoin d'amour et vous ?
La lingerie préférée des hommes
Vos amours d'enfance
5 bonnes raisons de sortir avec une entrepreneuse
Mettez du piment dans votre couple et votre assiette !
Elixir d’amour : 3 idées de cocktails aphrodisiaques pour vous faire s
5 idées coquines pour pimenter vos nuits à deux
Dites-lui je t’aime à l’hôtel Montmartre mon Amour avec Your Lovebox !
Seven Hotel & Your Lovebox : votre passeport pour le septième ciel !
Your Lovebox, les émois emboîtés
Your Lovebox se met à nu !
Faites-lui peur pour Halloween !
Osez le strip-tease!
5 lieux insolites pour votre mariage
Les 10 plus beaux baisers du cinéma
Surprenez le/la ! Top 10 des endroits insolites où faire l'amour !